Qui sont les jeunes qui partent aux JMJ ? Voici Guillaume !

20 juin 2016

Trois de nos jeunes paroissiens partent aux JMJ cet été à Cracovie, qui sont-ils et pourquoi participent-ils aux JMJ ? Voici leurs réponses...

Trois jeunes accompagnés du Père Merlin vont se rendre à Cracovie cet été : Gabrielle, Camille et Guillaume vous en disent un peu plus. Nous commençons avec Guillaume : 

"Participer aux JMJ est le fruit d’une longue maturation de plus d’un an, qui va maintenant prendre forme dans très peu de temps. La première raison de ma participation est bien sûr la Foi. La Foi se manifeste en chacun de nous dans nos vies intérieures, mais aussi au travers des actions quotidiennes : la charité, prier, aller à la messe etc. Aller aux JMJ est une manifestation particulière et intense de la Foi car c’est un événement rare et planétaire qui ne se produit que tous les deux ou trois ans. En conséquence, participer aux JMJ demande un effort particulier et exigeant, tout comme la Foi.

La deuxième raison est beaucoup plus temporelle, c’est l’aspect collectif de l’entreprise. Vivre les Journées Mondiales de la Jeunesse, c’est prendre conscience que nous appartenons à une famille, une famille immense et intemporelle, la famille chrétienne. C’est aussi prendre conscience que nous avons une responsabilité particulière sur nos épaules, bien que la jeunesse ne soit pas un statut, mais une période fondamentale de la vie. Il nous appartient de nous construire solidement en tant que chrétien pour diffuser la Bonne Nouvelle à notre tour et rendre ce que l’on a reçu. C’est pourquoi le Pape François nous invite à «  porter la flamme de l’amour miséricordieux du Christ dans les différents milieux de votre vie quotidienne et jusqu’aux extrémités de la terre  » (message du pape 15 Aout 2015 pour les JMJ). C’est aussi un message d’espoir collectif dont nous avons la charge, celui de signifier au Monde – et pas seulement le Monde chrétien - que la mobilité et la fraternité des peuples est possible, de nous montrer capables de nous rassembler en masse - Cracovie attend plus de 2 millions de jeunes gens - et dans la paix, dans une actualité guère réjouissante sur beaucoup d’aspects, en particulier le dialogue.

Participer aux JMJ est aussi un chemin vers les autres, en particulier un chemin vers nos amis polonais qui seront nos hôtes pendant 15 jours. Durant la première semaine nous serons appelés à vivre dans les nombreux diocèses d’accueil auprès des familles nous ouvrant leurs foyers.


En cette année jubilaire de la Miséricorde, c’est avec une grande joie que nous avons répondu à l’appel. Et c’est avec une grande fierté que nous nous apprêtons à représenter notre belle paroisse de Monteux à Cracovie, et nous vous demandons de nous porter dans vos prières." 


Guillaume Tellene, 21 ans.